Quels sont les traitements possibles ?

Si le diagnostic d'HBP a été posé ; le choix du bon traitement dépend généralement de la gravité des symptômes ainsi que de vos antécédents médicaux et préférences personnelles. Les symptômes légers peuvent souvent être soulagés temporairement par un changement de mode de vie ou par un traitement médicamenteux, tandis que l'HBP modérée ou aiguë nécessite une intervention chirurgicale pour retirer les tissus de la glande prostatique hypertrophiée.

Attente avec suivi : votre état est surveillé de près et vos symptômes sont suivis sans aucun traitement tant que cela n'est pas nécessaire. Vous pouvez par ailleurs adapter votre style de vie en buvant moins avant d'aller au lit et en buvant généralement moins d'alcool, de thé ou de café.

Traitement médicamenteux : un traitement médicamenteux avec différents types d'alpha-bloquants peut améliorer le jet en relâchant les muscles entourant le col vésical. Les médicaments peuvent ainsi réduire les symptômes ennuyeux mais pas la taille de la prostate. Cela signifie que vous aurez peut-être besoin d'un traitement chirurgical par la suite afin d'obtenir un soulagement symptomatique à long terme.

Cathéter ou prothèse prostatique : un dispositif fin est implanté dans la glande prostatique pour contenir les tissus prostatiques et libérer la voie urinaire obstruée. Il s'agit d'une option temporaire destinée aux hommes qui ne peuvent pas subir d'anesthésie générale.

Traitement par micro-ondes ou radiofréquence : une « antenne » ou une paire de petites aiguilles est insérée dans l'urètre jusqu'à la glande prostatique. Les micro-ondes ou ondes radio créent de la chaleur, détruisant ainsi les tissus prostatiques qui rétrécissent. Ce traitement est particulièrement efficace dans le cas de prostates de faible taille. Il peut nécessiter un renouvellement après un certain temps en raison de la croissance continue de la glande prostatique.

Prostatectomie ouverte : une partie de la prostate est retirée par laparoscopie. Étant donné que cette procédure nécessite un temps d'hospitalisation plus long, et que la RTU-P donne des résultats similaires voire meilleurs, la prostatectomie ouverte n'est réalisée que dans des cas spécifiques.

Traitement au laser : un dispositif fin est inséré dans l'urètre. Une lumière laser intense est alors appliquée pour vaporiser ou découper les tissus de la glande prostatique. Ce traitement est réalisable avec divers types de laser.

Résection transurétrale de la prostate (RTU-P) :
la RTU-P est le traitement chirurgical mini-invasif recommandé pour l'HBP. La partie de la glande prostatique obstruant la voie urinaire est réséquée au moyen d'une forme particulière d'énergie électrique. La RTU-P dite monopolaire est devenue la norme depuis une dizaine d'années en raison de ses excellents résultats à long terme. Elle a également démontré qu'elle est une des procédures les plus efficaces en traitant directement la cause de l'HBP.

La RTU-P au PLASMA ou bipolaire : en outre, la RTU-P a évolué lors des dix dernières années :
la technologie PLASMA (ou bipolaire) est de plus en plus préférée à la RTU-P monopolaire classique. Obtenir des informations détaillées concernant l'intervention.